distension

Sous les cieux distincts, dans les foyers chaleureux,
Derrière ton ombre à chaque seconde,
Dans ton esprit jusqu’au bout des doigts,
Sur la Terre, par-delà les frontières,
Traversant monts et rivières,
En tous points du globe je suis présent,
Ubiquité totale, ambiguïté immorale.

Dans tes yeux de chagrin, le long de tes cheveux,
Donne-moi un nombre, il y a trop de monde,
Un vague sursis et pour la toute première fois
Dans l’univers, n’ayant plus de barrières,
Communions et prières,
En tous points du globe je suis présent,
Volonté anormale, vanité nominale.

Devant le feu qui s’éteint, tous ces desseins malheureux,
Les gens sont sombres à travers cette onde,
J’ai juste envie en écoutant ça
De faire comme hier, m’enfermer dans cette sphère,
Scorpion et Cancer,
En tous points du globe je suis présent,
Banalité paranormale, Vérité paradoxale.