Il y a tes hanches qui houlent juste sous mes yeux…

Il y a tes hanches qui houlent juste sous mes yeux, ton bassin qui se dépense dans des sens qu’on croirait incertains. Mon attention redouble quand tes épaules roulent à nouveau tel un horizon qui se meut, une vague dans le creux, une saison qui se foule. Je saisi l’adresse avec laquelle tu t’empoignes au … Lire la suiteIl y a tes hanches qui houlent juste sous mes yeux…