vices & versets

Et je suis là, complètement présente,
Aussi insolite que la pluie, aussi futile que cela semble être.
Je suis dans ces regards que tu croises,
Auprès de ton cœur quand tu le veux,
Au plus profond de ton corps quand tu le ressens.
Je suis de ces jours heureux où tu vis sans plus trop rien espérer,
Je suis le plus chaleureux de tes souvenirs ancrés,
Je suis comme cela, je suis née pour toi.
T’embrasser paraît être ma plus grande passion,
Mais bien plus que ce côté assez osé qui se meut,
Il se peut que je veuille quand tu veux,
Rien ne se passe aussi bien que ce que tu touches.
Touche-moi encore, bouge-moi, tout en rouge.
Je dors dans ta peau, je ressens à travers cette eau et ce sang,
Je songe et je comprends, je conçois et je t’apprends,
Tu m’enseignes et tu m’encenses.