Logo non-officiel du groupe de rock expérimental $heraf

$heraf

En 2004, avec un guitariste jazz (Simon Martineau) et un chanteur métal (Michel Perrocheau), Fanch monte un groupe de rock expérimental avec pour seule prétention le plaisir de jouer, la recherche de la spontanéité musicale comme vecteur de transcendance.

« $héraf » est un clin d’oeil au film « La classe américaine », d’une scène fameuse tirée de ce film culte.

Laissant la part belle à l’improvisation, ce laboratoire éphémère va permettre à Fanch de trouver une identité de jeu particulière ; la fusion de la puissance et de la subtilité. Dans son jeu de batterie, on ressent des influences telles que Dave Grohl (Nirvana), Abe Cunningham (Deftones), Jimmy Chamberlain (Smashing Pumpkins) ou encore plus récemment Dominic Howard de Muse.

Les enregistrements sont pirates, la qualité de son est moindre, mais le plaisir et les émotions restent toujours là, à l’écoute.

$heraf, c’était :
– Michel Perrocheau : performance vocale
– Simon Martineau : guitare et effets en tout genre
– Fanchy Fanch : batterie
– Luis Beltran-Lopez : guitare et chant (guest)